18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 11:49

Fin septembre, Marc Goblet - Secrétaire Fédéral FGTB - était invité de l’émission A votre avis diffusée sur la RTBF. L’occasion pour nous de nous pencher sur cette intervention et de vous livrer ici un résumé des propos tenus.

 

 

Confronté à Pierre Kroll, Marc Gobelet déclarait qu’il apprécie les caricatures et l’autodérision.

 

Au sujet de sa position, il estime avoir un mandat au service de tous les travailleurs et se déclare homme de conviction, mais pas de pouvoir. Il marque son refus de recourir à la méthode de l’insulte pour faire entendre sa voix, tout en reconnaissant que le contexte a été particulièrement difficile face à ce Gouvernement qui n’écoute pas, et en insistant sur le fait qu’il entend défendre tous les citoyens.

 

Face aux questions d’un représentant des étudiants l’interpelant sur les grèves qui ont empêché la participation de ceux-ci aux examens, il déclare qu’un homme qui reconnaît ses erreurs se grandit et qu’il y a parfois des dégâts collatéraux lors des grèves, mais que ce qui reste préoccupant est que 40% des jeunes soient sans emploi.

 

A la question de savoir s’il est le Robin des Bois des temps modernes, il répond qu’il défend un projet de société, assurant l’égalité pour tous, et que son objectif est de provoquer le débat avec le gouvernement, qui se dit légitime mais refuse la concertation. Y a-t-il eu concertation sur la loi Peeters ? Les mesures actuelles permettaient d’atteindre les objectifs fixés, mais nécessitaient la négociation des secteurs, qui ne sera plus possible avec la loi Peeters.

 

Egalement interrogé sur le PTB, Marc Goblet déclare que la force du parti réside dans sa proximité avec les travailleurs. Il en appelle toutefois à l’union de la gauche, à chercher ce qui rassemble plutôt que ce qui divise.

 

Interrogés sur l’efficacité de l’action syndicale, les téléspectateurs ont répondu par la négative à plus de 70%. L’occasion pour Marc Gobelet de se référer au front commun, de se déclarer ouvert et prêt à proposer des initiatives, à la condition que le gouvernement accepte d’écouter. Il dénonce la politique actuelle fonctionnant aux seuls profits des capitaux et demande au gouvernement de changer d’orientation, auquel cas les actions continueront.

 

Enfin, quand il lui a été demandé son avis sur quelques personnalités, il a qualifié Charles Michel de jeune Premier Ministre (ce qui constitue une absence remarquable de référence idéologique), Bart de Wever de flamingant et Raoul Hedebouw d’idéologue.

 

En complément à ce passage sur la RTBF, Marc Goblet est également apparu dans l’émission L’invité, sur RTL, pour y aborder la politique, Caterpillar et le budget.

 

Au sujet de la politique, il considère qu’il y a actuellement, de la part de certains partis flamands, l’exercice d’une politique communautaire par le biais du socio-économique. Quant à lui, bien que socialiste, il a toujours gardé son indépendance syndicale et n’a pas hésité à adresser des critiques au PS. Il le fait encore à  cette occasion en invitant les socialistes à se montrer plus proche des travailleurs ; rôle qu’assume actuellement le PTB, ce qui explique sa montée dans les sondages.

 

Concernant Caterpillar, la fermeture relève selon lui d’une logique purement financière et non des suites des risques de grève ; les travailleurs ayant fait un maximum de concessions en termes de flexibilité et d’heures supplémentaires.

 

Enfin, sur le trou budgétaire de 4 milliards, il refuse qu’il soit comblé en puisant dans la poche des travailleurs, mais plaide plutôt en faveur d’une harmonisation fiscale basée sur la progressivité.

 

Au travers de ces deux interviews, Marc Gobelet apparaît comme un homme de conviction, ouvert, non sectaire (il refuse d’entrer dans une polémique avec le PTB et reconnaît ses qualités), sachant pratiquer l’autocritique, mais déterminé à lutter contre le libéralisme sauvage.

 

Bernadette Lacasse

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg
commenter cet article

commentaires

Soutenu par

CEPlogo

 

Rechercher

Contacts


Administrateur Blog:

Gaëtan

Responsable T.S.E. - FGTB :

Autres CRTSE en Wallonie

Verviers

Simon Darimont 

0496.50.07.88

  

Mons  

Cédric Devriese 

065.32.38.33.

  

Tournai :
Fabien Tanase

069.88.18.04
                  
Centre : 
       Christohe Morais-Rosa

 064.23.61.19
               
Liège-Huy-Waremme :
Sidi Katumwa
04.221.96.20

Charleroi :

Nadia Verley
071.64.12.91

Sud-Hainaut :
Eric Clemens
071.64.12.58

Mouscron :
Marie-Noëlle Gaillez
056.85.33.57

Namur :
Farnçoise Lejeune

0474.481.002

Nivelles :
khalid Gaa

0478.35.85.83