22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 14:47

Communiqué de presse FGTB Luxembourg

 

Travailleurs avec ou sans emploi : même combat

 

 

 

Ce mardi 19 janvier les membres de la Commission de Travailleurs Sans Emploi de la FGTB Luxembourg ont apporté leur soutien aux travailleurs d'AB INBEV.

 

Pourquoi ? Car la situation des travailleurs de l'entreprise AB INBEV est emblématique du système dans lequel nous vivons. Une entreprise qui réalise des bénéfices plantureux, et qui grâce notamment aux intérêts notionnels ne paie quasiment pas d'impôts, ose annoncer la suppression de près de 300 emplois en Belgique. Quel est le but ? Augmenter la rentabilité déjà très confortable pour donner des dividendes plus importants aux actionnaires et faire monter la cotation boursière de l'action. Avant AB INBEV brassait de la bière, à présent elle brasse du pognon.

 

Cette situation honteuse illustre une fois encore toute l'absurdité du plan de chasse aux chômeurs. Des centaines d'emplois sont détruits chaque jour en Belgique et l'ONEm continue de convoquer 1800 travailleurs sans emplois quotidiennement et d'en exclure une part sans cesse grandissante. C'est le chômage qu'il faut chasser et pas les chômeurs. N'oublions pas que le chômage de masse et les traitements réservés aux chômeurs contribue à dégrader les conditions de travail et les salaires de celles et ceux qui ont encore la chance d'avoir un emploi.

 

Ce mardi donc, nous avons interpellé ensemble le comte de Spolberg, l'un des plus importants actionnaires de l'entreprise, sous le porche du château familial de Wespelaar, pour exiger le retrait de ce plan de restructuration cynique. Sa réponse stupéfiante fut que la situation est regrettable mais que les actionnaires ne peuvent rien y changer. Qui donc dirige ce monde déboussolé si ni les politiques ni les actionnaires n'ont d'influence sur les décisions économiques ? Devons-nous nous en remettre à la gestion folle de quelques financiers peu scrupuleux ? Non, évidemment. L'économie doit être au service de l'humain et non l'inverse.

Ces travailleurs qui vont tout perdre ont alors déversé symboliquement le fruit de leur travail sur le trottoir du château pour signifier que sans leur labeur aucune richesse ne serait créée.

 

Toute autre ambiance, entre les coups de klaxons d'approbation des conducteurs passant devant le piquet de grève du dépôt de Jupille que les TSE Luxembourgeois ont ensuite rejoint pour soutenir le personnel déterminé d'INBEV dans son combat légitime.

 

La situation des travailleurs d'INBEV montre une fois encore toute la justesse du combat de la FGTB pour une société plus juste et plus solidaire.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Actions T.S.E
commenter cet article

commentaires

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04