29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 08:03

 

 

En Allemagne, le gouvernement a décidé de réformer la loi Hartz IV, l'allocation minimum allouée aux plus démunis. Mise en place en 2005, par la coalition sociale-démocrate/écologiste, la loi Hartz IV avait fusionné l'aide sociale et les allocations chômage. L'objectif était d'encourager les chômeurs à se remettre sur le marché du travail. 6.5 millions de personnes bénéficient actuellement de cette aide en Allemagne.

Nouveau mode de calcul
En février dernier, suite à plusieurs plaintes déposées par des allocataires, la Cour constitutionnelle allemande avait demandé au gouvernement de revoir son mode de calcul et de remettre à plat, de manière plus transparente, la réforme Hartz IV. Résultat : dès 2011, les adultes percevront 5 Euros de plus - soit 364 euros par mois contre 359 actuellement. Ils pourront également bénéficier d'aides supplémentaires permettant un meilleur accès à l'éducation et aux loisirs pour leurs enfants. Pas franchement de quoi mieux vivre dénoncent de concert les bénéficiaires, les associations et l'église.

Mieux vaut survivre de son allocation que travailler
Actuellement, les allocataires sont également autorisés à augmenter leurs revenus secondaires. Seulement voilà, ces petits boulots, généralement mal payés, sont déduits de l'allocation et restent imposables. Résultat : à la fin du mois, les plus démunis ont encore plus de mal à joindre les deux bouts. Exemple avec la famille Weisskirchen de Lübeck- Franziska Langhammer et Mick Chmella ont suivi son quotidien pour ARTE Journal. Reportage.

 

Reportage:

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04