28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 11:15

emploi 

Entre 2008 et 2010, le nombre de chômeurs indemnisés a augmenté de 1 000 personnes en Brabant wallon. Le quotidien des demandeurs d'emploi dans le contexte économique actuel est donc loin d'être aisé. Et s'il n'est pas facile de vivre une longue période d'inactivité, il est encore plus difficile de supporter les discriminations et les discours liés à la situation. Dans ce contexte et au vu des chiffres de juin 2010 (une augmentation de 1000 chômeurs en Brabant wallon par rapport à 2008 selon les chiffres de l'Onem), la CSC Brabant wallon a lancé une action de sensibilisation de l'opinion publique. Lundi matin, une délégation d'une quinzaine de demandeurs d'emploi affiliés à la CSC a investi les locaux du Forem de Nivelles pour y placarder des fausses offres d'emploi. Leur but : sensibiliser l'opinion publique face aux difficultés rencontrées pour trouver un job. «Plus le temps passe, plus le trou du curriculum vitae est difficile à combler et à expliquer, soulignait Ronald, 12 ans au chômage. Les jugements de valeurs fustigent, les compétences ne sont pas prises en compte. Les formations proposées par le Forem ne sont pas toujours riches en enseignement ou sont parfois inaccessibles en raison d'un examen d'entrée ou d'un quota de participants à atteindre. On se sent donc freiné par un organisme qui est censé nous aider. Les politiques mises en place par le Forem ne permettent pas aux chômeurs de longue durée de se réinsérer.» C'est ce qu'ont voulu dénoncer les demandeurs d'emploi par cette action et c'est ce qu'ils ont répété à la direction du Forem qui les a reçus ce lundi. Mais du côté du Forem, on s'est contenté de préciser : «cela dépasse notre champ de compétence.» Ch. W.

 

Article de L'AVENIR.NET

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sabine 29/10/2010 07:45



oui le chomeur est de plus considéré par certains comme un fainéant qui n'est pas motivé, qui préfère profiter mais qui fait des petits boulot au noir histoire d'arrondir ses fins de mois..bref
le chomeur vit comme le pensesnt certains comme un coq en pâte....La réalité est tout autre....beaucoup n'ont pas demandé à vivre cette situation, beaucoup ne demandent qu'à aller travailler et
gagner sa croûte...Mais la discrimination existe....beaucoup d'emplyeurs profitent des plans d'embauche scandaleux engagent ceux qui en bénéficient, les exploitent tant et plus, touchent une
prime plantureuse et quand ils ne bénéficient plus de cette prime, jettent leur employé sur le pavé comme un vulgaire Kleenex



Soutenu par

CEPlogo

 

Rechercher

Contacts


Administrateur Blog:

Gaëtan

Responsable T.S.E. - FGTB :

Autres CRTSE en Wallonie

Verviers

Simon Darimont 

0496.50.07.88

  

Mons  

Cédric Devriese 

065.32.38.33.

  

Tournai :
Fabien Tanase

069.88.18.04
                  
Centre : 
       Christohe Morais-Rosa

 064.23.61.19
               
Liège-Huy-Waremme :
Sidi Katumwa
04.221.96.20

Charleroi :

Nadia Verley
071.64.12.91

Sud-Hainaut :
Eric Clemens
071.64.12.58

Mouscron :
Marie-Noëlle Gaillez
056.85.33.57

Namur :
Farnçoise Lejeune

0474.481.002

Nivelles :
khalid Gaa

0478.35.85.83