11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 16:39

Deux personnes partageant le même appartement sans vivre en couple peuvent-elles être considérées comme isolées ? Etre isolé plutôt que cohabitant présente pourtant des avantages lorsqu'on se retrouve au chômage.

Eric est enseignant. Il cherche du travail comme professeur de morale dans le secondaire. Il ne preste actuellement qu'une heure de cours par semaine. Il pourrait donc émarger au chômage. Mais l'allocation n'est pas la même selon qu'on présente le statut d'isolé ou de cohabitant.

Eric se considère comme une personne isolée, tout en partageant un appartement à Evere, à Bruxelles, avec une amie. "Même en touchant un salaire en travaillant, c’est presque impossible de payer son loyer seul, et d’avoir de l’argent en suffisance pour manger, etc., déclare Eric. C’est donc une nécessité sociale, d’inscrire les gens comme isolés même quand ils vivent à deux, qu’ils sont obligés de partager un appartement. Parce que quand ils tombent au chômage, même le loyer ils ne savent pas le payer avec 300-400 euros d’allocations de chômage chacun."

Bien que l'appartement dispose de deux chambres, la commune d'Evere a refusé d'inscrire les deux amis comme isolés. La matière est réglée par les instructions générales concernant la tenue des registres de population.

Pour que deux personnes habitant ensemble puissent bénéficier du statut d'isolé, il y a plusieurs conditions à remplir : une cuisine ou une salle de bain séparée, des factures distinctes pour la consommation d'énergie ou le téléphone, une sonnette et une boîte aux lettres séparées. Eric et son amie ne sont pas dans ce cas de figure, apparemment. Ils sont donc inscrits comme cohabitants.

 

P. Carlot - N. Nahjari

 

Article: RTBF.be

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soutenu par

CEPlogo

 

Rechercher

Contacts


Administrateur Blog:

Gaëtan

Responsable T.S.E. - FGTB :

Autres CRTSE en Wallonie

Verviers

Simon Darimont 

0496.50.07.88

  

Mons  

Cédric Devriese 

065.32.38.33.

  

Tournai :
Fabien Tanase

069.88.18.04
                  
Centre : 
       Christohe Morais-Rosa

 064.23.61.19
               
Liège-Huy-Waremme :
Sidi Katumwa
04.221.96.20

Charleroi :

Nadia Verley
071.64.12.91

Sud-Hainaut :
Eric Clemens
071.64.12.58

Mouscron :
Marie-Noëlle Gaillez
056.85.33.57

Namur :
Farnçoise Lejeune

0474.481.002

Nivelles :
khalid Gaa

0478.35.85.83