14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 09:50

L'avocat du diable s'adresse à vous, il est enflammé, il est lyrique, il est parfois poète et parfois en colère 

Vous ne comprenez rien à ses textes? Rassurez-vous, nous non plus ...  

Mais ça lui fait du bien. 

 

 

CONNARD

 

Salut a toi noble citoyen Travailleur Sans Emploi (TSE). Moi je te dis salut mais d’autres te marcheraient dessus. Ces connards de bar, ces piliers de comptoirs, tous ceux qui après quelques bières ont la volonté de refaire le monde à leur image. Avec leurs hics dans la voix, ils t’appelleraient plutôt le fossoyeur de la sécu, toi qui as tant donné à cette société, cette société qui ne te reconnait plus.

 

Pour eux tu n’es plus que le rebut de cette société, tu es devenu le personnage le plus vil, le plus méprisable. Pour cette société à laquelle tu es toujours prêt à donner de ta personne pour un boulot digne, et là tu prouveras à ces hurluberlus ces mécréants, ces connards de bistrot, que sur toi le travailleur sans emploi (TSE) on peut toujours compter.

 

Ce que tu as fait dans le passé en travaillant ils s’en foutent royalement. Eux ils ont toujours tout fait, ces participants de la troisième quatrième cinquième mi-temps, ils sont tous prêts à te mettre un grand coup de pied au cul pour te faire avancer dans leurs délires.

 

Pour ces résidus de fond de buvette ils y a toujours du boulot. Ils se sentent tout a coup de fabuleux ténors, des rossignols de la bafouille, des virtuoses du dire vrai en te balançant cette petite phrase que tout le monde a déjà entendu : «tu vois il y a du boulot, qui veut peut, il suffit de se baisser pour le ramasser ». Moi à part certains excréments collés à mes semelles je n'ai jamais rien trouvé.   

 

J’ai eu la chance et le privilège d’entendre pérorer : « moi je ne refuse pas le travail, moi je prends tout,  même comme scaphandrier cycliste en haute mer ». D’autres tout aussi délirants embarqueraient sur le programme Apollo (alcoolo) pour ouvrir une buvette sur la planète mars.

 

Bien sur on nous dit tous les jours dans les journaux et à la télévision qu'il y a du travail pour tous. Ha quelle belle chimère ! C’est vrai on aimerait une société du plein emploi, une société où tout le monde aurait un travail, mais là avec le système capitaliste dans lequel on vit cela n’est malheureusement pas possible. Cela reste un projet irréalisable, une utopie, une illusion. 

 

En tant que TSE on voudrait bien vivre ce rêve d'une société du plein emploi, mais où, quand et comment ?

 

Cette société que les politicards nous promettent à grands coups de discours et de slogans, ce n’est malheureusement que pour prouver tout simplement l’incroyable étendue de leur incompétence, mais on ne peut décemment pas demander à quelqu’un d’avoir un brin d’intelligence quand il n'a pas de cerveau.   

 

Qu’ils sachent toutefois que je ne suis pas prêt a prendre leur place, bien qu'il suffise pour cela de sourire a une foule de gens que l’on voit de ci de là sur des places publiques, dans des bals populaires, dans les bistrots et des troquets du coin à des gens a qui on ment comme des arracheurs de dents pour s'en mettre plein les fouilles.

   

Nous les TSE nous n’avons pas la chance de voyager au paradis du sans-souci et du bonheur a perte de vue. Pour nous TSE pas de parachute doré, juste un C4 qui précise que tu es viré.

 

Pour le commun des mortels il est normal d’avoir un travail digne. On est tous prêts à travailler, à retrousser nos manches, on ne demande pas grand-chose : juste un job honnête, pas une occupation de deux ou trois heure par jour ou par semaine.

 

A tous ces connards, ces beaux parleurs, ces liseurs de fonds de verres, avant d'ouvrir votre gueule faites-moi un plaisir : enclenchez d'abord la cervelle !

 

 

 

 L’Avocat Du Diable

 

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Articles T.S.E.
commenter cet article

commentaires

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04