1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:07

image001.jpg  CEPlogo

La Commission Régionale des Travailleurs Sans Emploi (CRTSE) de la FGTB Luxembourg et

le Centre d’Education Permanente (CEPPST) ont le plaisir de vous présenter un nouvel outil de solidarité :
la « Donnerie, Prêterie et Servicerie Luxembourg ».

 

La « Donnerie » : c’est quoi et comment ça marche ?

 

Le principe est très simple : il s’agit de trois listes de discussions électroniques, qui sont mises gratuitement via internet à disposition des habitants de la province du Luxembourg.

Après inscription sur le site http://listes.agora.eu.org/listinfo/donnerie-luxembourg (pour plus de simplicité tapez « donnerie lux » sur votre moteur de recherche préféré), vous faites partie du groupe et vous pouvez très simplement correspondre avec les autres membres.

La « Donnerie » sert à donner ou à rechercher des objets (meubles, vêtements, lits pour bébé…).

La « Prêterie » sert à emprunter ou à prêter des objets (outils, livres, porte-vélo…).

La « Servicerie » sert à demander et à rendre des services (demande de coups de main, lift, renseignements divers, conseils informatiques…).

Bref, c’est un genre de S.E.L. (Système d’échange local) pour lequel on utilise l’outil informatique.

Les objets et les services donnés ou rendus dans le cadre de la « Donnerie » doivent l’être gratuitement, la « Donnerie » ne peut être utilisée à des fins commerciales et rien d’illégal ne peut apparaître dans les échanges.

Les deux administrateurs enregistrent les nouveaux membres et veillent à ce que les échanges correspondent au cadre défini en page d’accueil. (Un membre ne respectant pas les règles sera averti et pourra être exclu).

 

Comment est né le projet ?

 

Au sein de la Commission des Travailleurs Sans Emploi (groupe de chômeurs militants www.tselux.be) la solidarité n’est pas qu’un mot.
A de nombreuses reprises, les membres du groupe en ont fait preuve.
Par exemple, Marie-Claude s’est retrouvée à la rue, suite à des violences conjugales. Elle a exposé sa situation au groupe et, une heure plus tard, elle avait un endroit où dormir, 5 volontaires pour l’aider à déménager, deux véhicules et une remorque à disposition, et un endroit où stocker ses meubles. Marie-Claude a depuis retrouvé un logement.

 

L’idée est donc naturellement venue d’essayer de mettre en place des outils qui permettent une telle solidarité, de l’entraide entre les gens, de manière plus large. Nous avons entendu parler de la « Donnerie » de Louvain-la-Neuve, les avons contactés … la « Donnerie Luxembourg » pouvait voir le jour.

 

D’autres « Donneries » ?

 

Jean-Pierre Wilmotte, administrateur de la « Donnerie » Louvain-la-Neuve-Ottignies, opérationnelle depuis 2006 et comptant plus de 700 membres, nous a très gentiment consacré du temps et expliqué comment paramétrer les listes de discussions, liste mises gratuitement à notre disposition par Agora.eu (service d'hébergement gratuit prioritairement destiné au monde associatif et culturel en Belgique francophone).

La « Donnerie » Louvain-la Neuve a depuis fait « tache d’huile », puisqu’il existe maintenant des « Donneries » à Charleroi, Eghezée, Sombreffe, au quartier Helmet à Scharbeek, à Namur et à … Arlon !

 

La « Donnerie » à l’exclusion d’autres systèmes ?

 

A notre connaissance, la « Donnerie Luxembourg » est le seul système de ce type fonctionnant par internet sur notre province.
Mais nous ne désirons évidement pas monopoliser ce « secteur ». Des initiatives naissantes telles que les S.E.L. de Virton, de Bertrix-Paliseul, ou telles que le système de monnaie complémentaire commerciale de Financité Lorraine à Meix-Devant-Virton font partie de la même mouvance d’idées, et notre désir est de les faire également connaître, d’être complémentaires.

 

Une mission d’éducation permanente ?

 

Oui, certainement. En plus du fait que la « Donnerie » soit mise en place et administrée par un groupe de chômeurs militants, les problématiques suivantes sont abordées dans le cadre de la « Donnerie » :

  • Non gaspillage, recyclage.

  • Solidarité entre nantis et exploités
    Par exemple à Louvain-la-Neuve, des familles de réfugiés ont reçu tout le nécessaire pour se loger, cuisiner, aller à l’école grâce à des élans de solidarité sur le site de la « Donnerie ».

  • Création de lien social.

… bref, entretenir des valeurs qui sont celles de l’éducation permanente, et ce dans un cadre régional.

 

La suite ?

 

En fonction de l’intérêt rencontré par cette initiative, il est possible d’envisager en complément de la liste de diffusion électronique des rencontres bimensuelles "réelles" des abonnés à la liste en décentralisation tournante dans les locaux de partenaires sociaux ou culturels. Plus éventuellement une conférence sur un thème comme la réutilisation, les systèmes de dons et d'échanges, etc. (ou un cycle de conférences sur les nouvelles formes de solidarité)

Monsieur Robin Lucas, Animateur développement régional de la Maison de la Culture d’Arlon, nous a fait part de son intérêt et de son désir de partenariat sur ce beau projet de solidarité citoyenne.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Communiqués de presse
commenter cet article

commentaires

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04