10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 13:31

ARLON - Lorsqu'on analyse le budget du CPAS d'Arlon, on remarque une hausse des transferts, c'est-à-dire de l'aide sociale financière. La somme est de 4,5 millions, soit une hausse de 13,4 %. Mais, d'où vient l'argent dont dispose le CPAS? De la commune qui intervient à concurrence de 26,2 %. Le reste des recettes vient de la Région wallonne, de la Communauté française et du Fédéral. Car à la différence des communes, des provinces et des régions, du Fédéral, le CPAS n'a pas un pouvoir d'imposition.

Que constate-t-on à la lecture du budget? Que les sommes versées par la Région, la Communauté et le Fédéral sont en hausse de 4,03 % alors que la hausse des interventions du CPAS est de 13,4 %. En d'autres termes, on assiste à un transfert des charges incombant au Fédéral, à la Région et à la Communauté vers les pouvoirs locaux : CPAS et donc commune.

Un scénario identique à celui mis en place par l'Onem qui fait la chasse aux chômeurs, supprime les allocations et les pousse vers le CPAS. Il s'agit là d'un transfert de l'allocation de chômage payée par le Fédéral, vers une allocation d'aide sociale payée par les communes.

Article l'avenir.be

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04