11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 15:26

http://www.rtbf.be/info/sites/rtbf-info/files/imagecache/DetailImage/node_images/forem_0.pngLes demandeurs d'emplois triés en quatre catégories. Les "prêts à l'emploi", ceux demandant une petite formation, ceux qui ont besoin d'un plus long parcours de formation et enfin les "irrécupérables", ceux qui seraient les plus éloignés du travail.

Et cette dernière catégorie la plus délicate serait renvoyée du FOREM vers les CPAS. Le directeur de la fédération des Cpas wallons, Christophe Ernotte a eu vent de ce projet. "Ce chantier là est en cours de préparation au sein du Forem, le directeur du Forem l'a annoncé clairement en nous disant - Ce public pose des difficultés, il demande une prise en charge spécifique - et donc il ne voit pas d'autre solution que de faire appel aux CPAS, compte tenu de la qualité de leur accompagnement social."
Un projet choquant éthiquement mais aussi insupportable financièrement. Car selon le directeur, on estime que 20 000 personnes supplémentaires devraient être prises en charge par les CPAS. C'est près de 50% de travail en plus. "Cela pose problème en terme de catégorisation, c'est stigmatisant pour les demandeurs d'emploi et surtout c'est un réel transfert de charges d'une mission d'un service public de l'emploi vers des pouvoirs locaux qui n'en n'ont pas les moyens, ni humains, ni financiers pour ce faire."
Mais le ministre de l'Emploi André Antoine réfute tout en bloc."C'est un tel qui m'a dit qu'un tel allait me dire que..., moi, je ne connais pas tout ça, il faut être sérieux et ici seules les décisions comptent."
Et la décision est de mieux accompagner les demandeurs d'emploi. 700 conseillers vont offrir un suivi individualisé et personnalisé. Pas question donc de catégorisation à en croire André Antoine. "Ce que nous souhaitons faire, c'est bien connaître le demandeur d'emploi, l'accompagner, le conseiller, l'aider, le stimuler, l'amener le plus vite au travail et si nous avons besoin de prestataires extérieurs, je pense à des centres de formation, qu'ils soient publics ou associatifs, voire même une intervention des CPAS, nous les prendrons en charge et cette intervention fera l'objet d'une rémunération à concurrence de l'intervention pour ce demandeur d'emploi.
Bref même si certains demandeurs d'emploi seront redirigés vers d'autres services de formation ou des Cpas. Le Forem en assumera la charge financière.

 

H. Angot

Crédit photo : Rtbf

Article : Rtbf.be

Un document du Forem a bien décrit les « MMPP »

Que faut-il craindre de la réforme du Forem ?

CHASSE AUX CHOMEURS : OU VA-T-ON ?

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Catégorisation en MMPP
commenter cet article

commentaires

Soutenu par

CEPlogo

 

Rechercher

Contacts


Administrateur Blog:

Gaëtan

Responsable T.S.E. - FGTB :

Autres CRTSE en Wallonie

Verviers

Simon Darimont 

0496.50.07.88

  

Mons  

Cédric Devriese 

065.32.38.33.

  

Tournai :
Fabien Tanase

069.88.18.04
                  
Centre : 
       Christohe Morais-Rosa

 064.23.61.19
               
Liège-Huy-Waremme :
Sidi Katumwa
04.221.96.20

Charleroi :

Nadia Verley
071.64.12.91

Sud-Hainaut :
Eric Clemens
071.64.12.58

Mouscron :
Marie-Noëlle Gaillez
056.85.33.57

Namur :
Farnçoise Lejeune

0474.481.002

Nivelles :
khalid Gaa

0478.35.85.83