3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:32

 

Ce jeudi 3 juin, la présidente du cdH et le co-président d'Ecolo se retrouvent face à face dans Huis Clos. Après l'émission télé, ils répondront à vos questions en exclusivité sur le web.

Huis Clos.Net, visible uniquement en streaming vidéo sur rtbf.be vers 20h25, c'est un quart d'heure d'échanges supplémentaires entre les deux invités de l'émission de Johanne Montay. Le principe : les invités se posent directement l'un à l'autre une série de questions choisies parmi celles que les internautes nous auront soumises.

A vous de jouer, en publiant votre question dans les commentaires de cet article. N'oubliez pas d'indiquer si elle s'adresse à Joëlle Milquet ou à Jean-Michel Javaux, et n'hésitez pas à vous présenter en quelques mots (votre prénom, votre âge, votre profession, et votre localité par exemple).

 

Posez vos questions

 

Gigi a posé une question:

À Joelle Milquet,

 

Avec la chasse aux chômeurs, votre plan d'accompagnement, ce sont des centaines de personnes qui ne pourront plus assumer leur vie, déjà bien difficile, se retrouvant devant des CPAS qui refuseront de les prendre en charge comme c'est déjà pour certains le cas.

En 2004, votre lettre à la plateforme www.stopchasseauxchomeurs.be, vos écrits : "Ce n'est pas la chasse aux quelques chômeurs qui se sont découragés, qui modifiera les choses. On s'attaque aux plus fragilisés de notre société pendant que les plus aisés peuvent rapatrier leurs millions d'euros en toute impunité. On culpabilise les chômeurs et les travailleurs alors que ni les employeurs ni les pouvoirs publics ne prennent leurs responsabilités..."

Avez-vous une idée de ce que vous pourriez faire avec 650 euros en vivant seule, en ayant un loyer (de plus en plus cher), l'eau, l'électricité et le chauffage à payer ?
Imaginez-vous juste un peu ce qu'il vous resterait pour manger normalement, vous soigner, vous vêtir ?
Les Restos du coeur déjà plus que saturés peut être ?

Trouvez-vous décent qu'après toute une vie de dur travail dans les mines et dans les usines, un(e) pensionné(e) n'ait pas plus de 1000 euros pour vivre ? Continuant une vie de misère et devant encore se serrer la ceinture, alors que d'autres reçoivent des milliers d'euros de pensions, c'est honteux de voir de telles différences, surtout qu'il n'y a aucune raison que des militaires ou hommes politiques déjà nantis au départ soient mieux rémunérés pour leur fin de vie ?

Vous ne vivrez pas un jour de votre vie dans une situation pareille de gens qui n'ont plus les moyens nécessaires pour vivre décemment et donc je vous demande vous qui êtes "très famille" quelle solution vous pensez mettre un jour sur pied pour empêcher des milliers de gens hommes, femmes et enfants de n'avoir qu'une seule option, Vivre dans la rue ?

 

et voici la réponse

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Communiqués de presse
commenter cet article

commentaires

Sabine Masy 05/06/2010 17:59



Ah bon ....



Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04