7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 13:06

Les Travailleurs Sans Emploi de la FGTB Luxembourg présentent leur bouquin ‘Chemin Faisant’ qui est paru aux éditions du Cerisier.

 

lu et approuvé
 
 

par Guy Verhofstadt !

 P1000870

Toutes les infos ici !

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Chemin faisant.
commenter cet article
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 09:47

Les « Acteurs des Temps Présents » ont officiellement lancé leur campagne par une semaine de travaux et de rencontres qui s’est déroulée du 14 au 18 octobre dernier.

  

Edito de Nico Cué, 18/10/2013.

 

Persuadés que :

 

     la compétitivité et la rentabilité à tout prix les tuent à petit feu,

     les politiques ultra-libérales vident de leur sens nos métiers et empêchent qu’on puisse en vivre dignement,

     la démocratie est confisquée par des institutions non élues,

les militants de la FGTB ont rassemblé autour d’eux toute une série de « mondes » avec lesquels ils n’ont pas l’habitude de travailler au quotidien : agriculteurs, représentants de la culture et de l’art, académiques, porte-paroles d’associations diverses ou simples citoyens.

 

Alors que les ténèbres d’hier semblaient avoir disparu, quelques idées nauséabondes parmi lesquelles « l’Aube Dorée » refont surface un peu partout en Europe, menaçant les piliers du progrès social que nous bâtissons et protégeons depuis 70 ans.

 

Cette certitude que le développement économique passe d’abord par le bonheur commun, ce postulat que l’Europe n’a de sens que si elle est avant tout un bloc de référence en matière de droits sociaux.

 

L’ultralibéralisme semble avoir imposé ses logiques dans tous les domaines. Rien ni personne ne paraît pouvoir échapper aux objectifs de rentabilité, de compétitivité et de profit maximum. Un monde fait par et pour les multinationales et les marchés financiers !

 

A l’heure où plus de 4 exploitations agricoles disparaissent par jour dans notre pays, à l’heure où des secteurs entiers de notre vie économique (sidérurgie, services publics, distribution…) sont attaqués de toutes parts, à l’heure où la culture est une des grandes victimes des coupes sombres imposées par les exercices budgétaires qui se succèdent depuis des mois, à l’heure où nos jeunes sont désormais les héritiers d’un monde en moins bon état que celui que nous avons reçu, cette campagne s’est imposée à tous comme une évidence ! Nous nous devons de répondre aux menaces et attaques collectivement et solidairement ! Dans l’histoire des luttes remontant à l’aube de l’humanité, c’est en effet à chaque fois que des associations ou représentations de femmes et d’hommes ont osé dépasser leurs propres frontières pour s’unir qu’ils sont parvenus à leurs fins.

 

On rappelle souvent que plus de 50% de la richesse du monde est détenue par 1 % de la population. « Indignez-vous » disait Stéphane HESSEL. Les indignés ont répondu par : « Nous sommes les 99% ! » et ils ont totalement raison. Nous sommes les 99% ! A nous de faire bouger les lignes.

 

Scellés dans une charte fondatrice qu’ils ont signée le lundi 14 octobre, les Acteurs des Temps Présents ont tenu à terminer par ces mots : « Nous, actrices et acteurs des temps présents, unissons nos énergies pour tracer les lignes de force d’une nouvelle société plus juste. Nous mettrons en commun nos réflexions et mènerons ensemble des actions jusqu'au renversement du modèle économique actuel. » Voilà qui en dit long sur nos ambitions communes !

 

Retrouvez toutes les actus et infos sur le lancement de cette campagne sur la page FACEBOOK : facebook.com/acteursdestempspresents.

 

Nico Cué, Secrétaire général

 

Article: metallos.be

Repost 0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 14:19

Voici les images de l'action que les collectifs Riposte.cte et Ginger ont menée mardi 15/10/2013 à Liège, au coeur du Salon pour l'Emploi.

 

 

ART63-2-flyer-verso-10x15.jpg 

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Articles divers
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:03

Le vendredi 3 mai 2013 la Commission des Travailleurs Sans emploi du Luxembourg a organisé une action contre les mesures de dégressivité accrue des allocations de chômage et les exclusions.

 

 

Suite aux nouvelles mesures votées par notre gouvernement, plus 37.000 personnes ont été exclues du droit aux allocations de chômage le 1er janvier 2015.

 

 

L’on sait que sur 100 personnes exclues, 10 retrouvent un emploi, 50 trouvent aide dans les CPAS ou au sein de leur famille.

 

40 disparaissent des statistiques.

 

Disparaître des statistiques signifie souvent : travail au noir. Rue. Prostitution. Economie parallèle. Misère.

 

Depuis avril 2013, la dégressivité accrue des allocations de chômage est entrée en application. A terme, elle devrait concerner 200.000 personnes.

 

La plupart des allocations de chômage en Belgique se situent sous le seuil de pauvreté.

 

La Belgique s’est engagée vis-à-vis de l’Europe à réduire de 380.000 le nombre de personnes plongées dans la pauvreté d’ici 2020.

Nous avons du mal à comprendre le lien entre cet engagement et les mesures qui précèdent.    

 

Mobilisons-nous. Révoltons-nous.

 

www.tselux.be

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Actions T.S.E
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 08:51

Un bon reportage sur «Voyageurs du no job's land», un recueil de témoignages édité par les Equipes Populaires et PAC dans le cadre de la campagne « Tous des glandeurs ? » qui entend lutter contre les préjugés à l'égard des sans emplois.

 

 

http://www.antennecentre.tv/site/news/226/vignettes/1382117405_5_.jpg

Laurence Delperdange vient d’écrire un livre dans lequel elle retrace le témoignage de douze demandeurs d’emploi. Un livre édité par les Equipes Populaires et Présence et Action Culturelles dans le cadre de la campagne «Tous des glandeurs ?» qui entend lutter contre les préjugés.

 

Pour voir le reportage c'est ici

 

Article: antennecentre.tv

Repost 0
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 08:03

Le Forum de Midi

 

Une émission basée sur la participation des auditeurs et internautes. Leurs avis, commentaires et questions sur un fait d’actualité. Un échange d’idées et d’informations, en direct, avec les acteurs du sujet du jour.

 

Petits travaux, entretiens d’espaces verts, travail administratif pour la commune, les chômeurs devraient-ils travailler gratuitement pour la collectivité ?
Une idée diversement appréciée…  

Nos invités:


David CLARINVAL, député fédéral MR

Daniel DUMONT, professeur de droit de sécurité sociale à l’UL...B

Yves MARTENS, porte-parole de la plateforme «Stopchasseauxchômeurs.be»

Yvan MAYEUR, député fédéral PS

Article: lapremiere/

Repost 0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 13:56

 

 

Travail réalisé par le groupe des Tse de la Csc Mons-La Louvière . Projet mené depuis un an environ avec l'aide de FLA TV-asbl Joel Splingard pour la réalisation vidéo et Barbara Dulière pour la mise en scène.

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Articles divers
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 12:42
http://www.fgtb-luxembourg.be/local/cache-vignettes/L200xH150/arton254-ea31d.jpg

Le 9 octobre, c’est la journée des droits des intérimaires. C’est le moment de rappeler qu’un intérimaire n’est pas un travailleur jetable !

La FGTB Luxembourg fera une action de sensibilisation du public en gare d’Arlon.

Ensuite nous rejoindrons les Camarades Métallos de Federal Mogul devant leur entreprise à Aubange.

Cette entreprise multinationale crée une situation paradoxale : d’un côté la direction a annoncé un plan de restructuration concernant 66 travailleurs, de l’autre elle emploie quotidiennement une cinquantaine d’intérimaires.

Pour consulter le site de la campagne, cliquez ici

 

Article: fgtb-luxembourg.be

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Communiqués de presse
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 08:05

Une donnerie, c'est un grand marché gratuit.

C'est une occasion de s'alléger de ce qui nous encombre et de trouver des choses qui peuvent nous plaire ou nous servir, sans aucun frais !

451684 1
Profitez-en donc et désencombrez-vous !

Ne stockez plus ce qui ne vous sert plus !

Amenez-nous ces objets encore en bon état et corrects pour être offerts à d'autres !


451684 2

Vous pouvez y déposer vaisselle, ustensiles de cuisine, vêtements, livres, Dvd, essuies de bain ou de vaisselle, literie, bibelots, matériel de bureau, lampes, meubles, bijoux, peintures, matériel pouvant servir pour le bricolage, etc.
Si vous avez besoin d'un coup de main, on fera notre possible pour vous aider (contacter Christina au 086 / 210 631 ).

Si vous n'avez rien à donner, pas de soucis, il n'y a aucune obligation !...

Venez prendre ce qui vous intéresse !

L'abondance est le fruit du partage !

 

Article: petillons.be

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Articles divers
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 07:54

La crise qui secoue depuis presque deux ans le secteur artistique se ravive une nouvelle fois. En mai et juin dernier, 150 artistes et techniciens suspendus par l’ ONEM obtenaient gain de cause devant le tribunal du travail. Ces jugements confirmaient l’application de la protection de l’intermittence (article 116§5 de l’AR 25/11/1991) à tous les métiers qui travaillent dans les mêmes conditions de travail, à l’exception de ceux de l’Horeca. Une belle victoire pour le secteur qui devait faire jurisprudence pour les dossiers encore en attente d’un jugement.

Nous venons d’apprendre que l’ONEM refuse cette voie et exige le traitement individuel par le tribunal de tous les dossiers restants, en dépit du bon sens, en dépit du bon droit. L’Association professionnelle des métiers de la création – SMart dénonce cette décision inacceptable.
Plusieurs dossiers ont déjà fait l’objet d’un jugement, sans l’ombre d’une marge d’interprétation : l’ONEM n’a absolument pas le pouvoir de limiter le prescrit de cet article 116§5. Il a d’ailleurs été condamné.

Nous nous attendions à ce que ces jugements fassent jurisprudence et que l’ONEM réintègre dans leurs droits toutes les personnes à qui il avait refusé l’application de cette disposition, soit plus d’une centaine d’artistes et de techniciens. D’autant que l’ONEM avait renoncé à faire appel de ces jugements.

Hélas, nous apprenons que l’ONEM ira au tribunal, 100 fois s’il le faut, sans arguments, sans base juridique. Les avocats des artistes et techniciens plaideront 100 fois la même chose, à savoir l’application du droit. Les juges, nous n’en doutons pas, condamneront 100 fois l’ONEM.

Cette conduite est abusive, à la limite du harcèlement. Et elle est légitimée par le silence de la ministre de l’emploi, qui a le pouvoir d’enjoindre à l’ONEM de prendre acte de ces jugements et de régulariser administrativement tous les dossiers similaires restants.

Appel au secteur
Nous appelons tous les artistes et techniciens, mais également les autres travailleurs, tous secteurs confondus (hors Horeca), qui répondent aux critères suivants :
•    être en fin de première période de chômage
•    et en mesure de justifier de trois contrats de travail (ou « 1er bis » pour les prestations artistiques ) de courte durée (inférieure à 3 mois) prestés pendant cette première période.
1) A introduire auprès de leur caisse de paiement une demande de protection de l’intermittence au titre de l’article 116§5 de l’AR 25/11/1991.
2) A forcer leur caisse de paiement à relayer leur demande auprès du bureau de chômage (elle n’a pas le droit de les en empêcher).
3) Et en cas de refus de l’ONEM, d’exiger de leur syndicat qu’il les défende en justice (syndicats d’ailleurs présents au Comité de gestion de l’ONEM).

En l’état de la loi, ils obtiendront gain de cause

 

Article: blog.smartbe.be

Repost 0
Published by T.S.E Luxembourg - dans Communiqués de presse
commenter cet article

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04