/ / /

Déjà d’application depuis le premier novembre 2012, le principe en est simple. Après un licenciement, le travailleur sans emploi touchera au début de sa période de chômage, un peu plus qu’actuellement. Mais, plus ou moins rapidement, son revenu diminuera jusqu’à un forfait situé en dessous du seuil de pauvreté. Ce système concerne autant les cohabitants que les chefs de ménage et les isolés et va toucher celles et ceux qui ont ouvert un droit sur la base d’un travail. Cette dégressivité accrue touche dès à présent les cohabitants (qui sont majoritairement des femmes) et impacte les revenus des isolés et chefs de ménage depuis les premiers mois de l’année 2013.

 

(Texte rédigé par l’ASBL CEPRé).

 

Plus d'info sur la  réforme des allocations de chômage

Partager cette page

Repost 0
Published by

Soutenu par

 

Rechercher

Contacts

Administrateur Blog

Gaëtan

063 24 22 74

Responsable T.S.E.

FGTB - CEPPST

 

Autres CRTSE en Wallonie

Brabant Wallon

Khalid Gaa

067 64 60 06 - 0478 35 85 83

 

Centre

Christohe Morais-Rosa

064 23 61 19

 

Charleroi et Sud-Hainaut

Pippo Bordenga

071 64 13 03

 

Liège-Huy-Waremme

Agnès Ramaekers

04 221 96 20

 

Mons-Borinage

Cédric Devriese

065 32 38 33 - 0473 97 64 93

 

Namur

Françoise Lejeune

081 64 99 59 - 0474 48 10 02

 

Verviers

Simon Darimont

0496 50 07 88

 

Wallonie Picarde

Fabien Tanase

069 88 18 04